Les besoins nutritionnels du chien

Vues:
11379
Date d’ajout:
20/12/2011
Delen:
arrow twitter

Les besoins nutritionnels du chien

Des différences marquantes existent sur le plan physiologique entre les besoins nutritionnels du chien et ceux de l’homme. La flore intestinale est fort différente. Ceci met en lumière les besoins nutritionnels particuliers du chien qui s’adapte moins bien à des variations d’alimentation. L’application du principe de transition alimentaire est expliquée.

On ne nourrit pas un chien comme on se nourrit soi-même.

Il y a des différences significatives, notamment sur le plan physiologique entre les besoins nutritionnels du chien et ceux de l’homme. 

  • Tout d’abord, il y a un régime alimentaire différent entre le chien et l’homme : l’homme est un omnivore, le chien est un semi-carnivore, ce qui signifie que pour répondre aux besoins nutritionnels du chien, son alimentation sera composée d’une large part de protéines, d’une part de matières grasses, appelées aussi lipides, et il faudra ajouter à tout cela des fibres alimentaires et certaines proportions d’autres nutriments. La proportion de fibres alimentaires peut être amenée par des végétaux, puisque ce sont uniquement des végétaux que l’on va retrouver dans la partie fibres constituant la ration du chien.
  • Une autre différence physiologique importante entre les besoins nutritionnels du chien et ceux de l’homme concerne le tube digestif. Le tube digestif est comme un tuyau. Il est creux et à l’intérieur de ce creux vivent des bactéries différentes qui constituent la flore intestinale. Chez l’homme, le nombre de bactéries est très diversifié. Chez le chien, le nombre de bactéries est beaucoup plus réduit. Ceci signifie que le chien va donc moins bien s’adapter aux variations de l’alimentation. Quand on change son alimentation, la flore intestinale réagit plus lentement : les bactéries mettront plus de temps à s’adapter. Ceci peut provoquer des phénomènes de diarrhées. Surtout un conseil : ne variez pas l’alimentation de votre chien. Donnez-lui 365 jours par an la même alimentation. 

Et si d’aventure, il faut faire un changement d’alimentation, par exemple s’il passe de la croissance à l’âge adulte, il faut respecter une transition alimentaire. 

La transition alimentaire, c’est très facile.

  • Les deux premiers jours, on donne un quart de nouvel aliment et trois quarts d’ancien aliment.
  • Les deux jours suivants, on donne la moitié d’aliment nouveau et la moitié d’aliment ancien.
  • Les deux derniers jours, on donne trois quarts de nouvel aliment et un quart d’aliment ancien.
  • On termine le septième jour par une ration totale qui constituera le nouvel aliment du chien.

Donc, les besoins nutritionnels du chien, comme semi-carnivore, imposent une alimentation composée 

  • d’une large partie de protéines de type animal ou végétal, 
  • de matières grasses, 
  • de fibres alimentaires amenées par les légumes ou les végétaux en règle générale, 
  • d’une petite proportion de glucides pour l’énergie et 
  • de minéraux et oligo-éléments. 

Plus de vidéos
Réactions et suggestions
Pour placer une réaction, il faut s’identifier.
 
Concept et réalisation par la société: You-View.tv | Contact | @2011 Mentions l�gales |